Certains jours j'aimerai bien qu'on me coupe la tête, mais je sens vaguement qu'à la place de guérir ma migraine, cela me rajouterai une certaine gêne au cou.